Signification du nom propre Djumbe Fatima
Djumbe Fatima Féminin
S'écrit en français Djoumbé Fatima.
En français : La Reine Fatima.
Shikomori : Djumbe Fatima.
Djoumbé Fatima (1837-1878), également connue sous le nom de Djoumbé Soudi, fut reine de Mohéli aux Comores de l'âge de cinq ans jusqu'à sa mort.

Ses parents étaient Merina de Madagascar. Son père, le général Ramanataka, était le beau-frère de Radama I, roi de Madagascar. Il mourut en 1842 et Djoumbé monta sur le trône. Sa mère, Ravao, a régné pendant un certain temps comme régente et a épousé l'ancien conseiller de son mari, Tsivandini, en 1843. Il est devenu le tuteur de Djoumbé et a commencé à prendre des dispositions pour son mariage avec le sultan de Zanzibar. (wiki)
Du shiKomori djumbe.
Rechercher
Les dernières modifications/ajouts
Aide
Voir les règles de lecture
Ɓ se prononce comme ɓirika. Implosif, se prononce en inspirant l'air
Ɗ comme ɗuli. Implosif, se prononce en inspirant l'air
C comme caoutchouc
E comme vérité
U comme hibou
H comme en anglais Hello
R comme en espagnole Pero
S toujours comme Se
DH comme en anglais This
DR comme en anglais Dream
Ny comme Araignée
Pv comme en esppagnole Saber (entre "v" et "b")
Sh comme Chat
Th comme en anglais Thank you
Tr comme en anglais Tree

Les suites de voyelles
Toutes les suites de voyelles doivent être prononcées.
ai, ea, ia, io se prononcent a(y)i, e(y)a, i(y)a, i(y)o, avec un Y intervocalique comme dans maïs

ao, eu, ua se prononcent a(w)o, e(w)u, u(w)a, avec un W intervocalique comme dans baobab

Les voyelles nasalisées
â, ê, î, ô, û se prononcent an, en, in, on, un