Initiation à la grammaire comorienne Le shiNgazidja. Mohamed Ahmed Chamanga

Initiation à la grammaire comorienne Le shingazidja - Mohamed Ahmed Chamanga

Le comorien est la langue de l'archipel des Comores. Encore désigné sous le terme de shimasiwa ou shikomori, il est parlé par ses 700 000 habitants, auxquels s'ajoutent les locuteurs de la diaspora comorienne, éparpillés entre l’océan Indien et l'Europe principalement. 

Initiation à la grammaire comorienne Le shingazidja de Mohamed Ahmed Chamanga. Aux éditions Coelacanthe, 2015, 112p
Ɓ se prononce comme ɓirika. Implosif, se prononce en inspirant l'air
Ɗ comme ɗuli. Implosif, se prononce en inspirant l'air
C comme caoutchouc
E comme vérité
U comme hibou
H comme en anglais Hello
R comme en espagnole Pero
S toujours comme Se
DH comme en anglais This
DR comme en anglais Dream
Ny comme Araignée
Pv comme en esppagnole Saber (entre "v" et "b")
Sh comme Chat
Th comme en anglais Thank you
Tr comme en anglais Tree

Les suites de voyelles
Toutes les suites de voyelles doivent être prononcées.
ai, ea, ia, io se prononcent a(y)i, e(y)a, i(y)a, i(y)o, avec un Y intervocalique comme dans maïs

ao, eu, ua se prononcent a(w)o, e(w)u, u(w)a, avec un W intervocalique comme dans baobab

Les voyelles nasalisées
â, ê, î, ô, û se prononcent an, en, in, on, un
Ouvrages